Cigarette électronique : Inhalation directe ou indirecte ? Comment choisir ?

Publié le : 15 octobre 20214 mins de lecture

L’inhalation directe ou l’inhalation indirecte ? Ce sont deux techniques qui n’ont plus de secrets pour les personnes qui ont l’habitude de vapoter. En revanche, choisir entre ces deux modes d’inhalation peut être difficile surtout si vous êtes un débutant dans le domaine. Une méthode de tirage convient les plus à un débutant comparé à une autre.

L’inhalation indirecte

En général, les fumeurs de cigarettes classiques ne sont familiers qu’avec cette méthode d’inhalation. Bien sûr, quelques variantes existent. Nombreux sont ceux qui n’inhalent pas de la fumée lors de l’allumage de la cigarette. Ou encore, certains ont l’habitude de conserver la fumée dans leur bouche afin de réaliser les ronds de fumée par exemple. L’inhalation indirecte est une méthode d’aspiration de la vapeur sortant de la cigarette électronique. Avant d’arriver aux poumons, la vapeur stagnera quelques instants dans la bouche. Cette technique est quasi-instinctive. Lorsque la fumée passe par le filtre, vous aurez besoin d’exercer une forte dépression. C’est la méthode de tirage la plus utilisée par les vapoteurs débutants ou expérimentés.

L’inhalation indirecte

Cette méthode est utilisée lorsque vous fumez de la chicha. Avec l’inhalation indirecte, vous inhalez directement la fumée vers vos poumons sans une rétention dans la bouche. Beaucoup ont du mal à adopter ce geste. Pour faire simple, imaginez que vous aspirez à travers une paille. Cette méthode de tirage est utilisée principalement par les vapoteurs expérimentés. Par contre, vous aurez besoin d’un matériel puissant et adapté pour pouvoir la réaliser. Les arrivées d’air, appelées aussi airflows, devront être larges pour faciliter le passage de l’air. La production de vapeur devra être importante. Si vous pratiquez la méthode de l’inhalation directe avec un dispositif inadapté, quelques inconvénients se présenteront. En effet, des remontées d’e-liquides peuvent être ressenties, ou encore une gêne au niveau de votre gorge qui peut occasionner une toux.  

Que choisir alors ?

Vos habitudes ainsi que votre matériel déterminent quelle méthode d’inhalation sera plus adapté pour vous. Si votre cigarette électronique ne dispose pas d’un drip tip, d’un clearomiseur ou d’une batterie adaptée, une gêne peut être occasionnée si vous adoptez une inhalation directe. Par contre, l’inhalation indirecte peut être réalisée avec la majorité des cigarettes électroniques. Plus précisément, ce sera la valeur de la résistance présente à l’intérieur de votre cigarette électronique qui déterminera si vous pouvez réaliser une inhalation directe. Si la valeur de la résistance dépasse les 1 ohm, vous ne pourrez réaliser que l’inhalation indirecte.

Plan du site